“Jeanne d’Arc 2103” amphibious group returns to Toulon

The “Jean d’Arc 2013” amphibious group has returned to the French naval base at Toulon after 5-months operations in the Mediterranean, Indian Ocean, and regional cooperation exercises with India, Singapore, Vietnam and Malaysia.

FS Tonnerre (L9014) is a Mistral-class amphibious assault helicopter carrier in service with the Marine Nationale since 2006. During Operation Unified Protector (Fr: Opération Harmattan, GB: Operation Ellamy), Tonnerre served alongside HMS Ocean (L12), the Royal Navy’s helicopter assault ship. Both ships deployed their attack helicopters in support of operations during the Libyan civil war.

Retour de la mission Jeanne d’Arc à Toulon

Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre et la frégate anti-sous-marine Georges Leygues ont accosté à Toulon lundi 22 juillet. La mission Jeanne d’Arc 2013 s’achève après cinq mois de déploiement opérationnel. Les familles ont accueilli les marins en fin d’après-midi.

La FASM Georges Leygues et le BPC Tonnerre arrivent a Toulon apres 5 mois de mission – MN

Parti de Brest le 6 mars dernier, le groupe a parcouru près de 25400 nautiques et navigué pendant 103 jours. Le groupe a ainsi commencé son déploiement par une série d’entraînements à la projection de forces, durant laquelle il a conduit plusieurs exercices interarmées et interalliés.

Example de projection des forces en mars 2013, sur les plages du Liban, a l’occasion de l’eercise amphibie “Cedre Bleu” – SM Chenal

Un detachment de ‘Aviation Legere de l’Armee de Terre (ALAT) du 3eme Regiment d’Helicoteres de Combat (RHC) est venus completer de dispositive aerien du groupe amphibie – S Pedot / MN

Il a ensuite poursuivi ses activités en participant aux opérations de lutte contre la piraterie maritime, dans le cadre de l’opération européenne « Atalante » en océan Indien. Plus à l’Est, les deux bâtiments de la mission Jeanne d’Arc 2013 ont apporté leur soutien à la diplomatie navale et à l’industrie française, ainsi qu’à des actions de coopération régionale avec l’Inde, Singapour, le Vietnam et la Malaisie.

Enfin, avant son retour à Toulon, le groupe a soutenu des opérations de lutte contre le terrorisme de la mer Rouge au golfe d’Oman (Opération Enduring Freedom) puis en Mer Méditerranée (Opération Active Endeavour).

De mars a julliet, de l’ocean Atlantique jusqu a la mer de Chine meridionale, l amission Jeanne d’Arc s’est organisse en troid grandes phases. – Paul Senard et Serge Millot / MN

Un officer-eleve mis en situation dans le role directeur d’intervention a l’occasion d’un exercise de securite (incendie ou voie d’eau) – P Ghigou / MN

Aux activités opérationnelles de ce déploiement longue durée, vient se superposer la formation d’officiers-élèves. La mission Jeanne d’Arc donne ainsi l’occasion aux futurs officiers d’être confrontés à des situations réelles et à être responsabilisés. Tout au long de cette mission, 133 officiers-élèves issus de différents corps d’officiers étaient intégrés à cette mission afin d’y achever leur formation par un stage d’application à la mer. Ils étaient mis en situation et intégrés au plus près des réalités opérationnelles, diplomatiques et maritimes, dans la perspective des responsabilités qu’ils auront à honorer d’ici quelques semaines pour leur première affectation dans les forces.

http://www.defense.gouv.fr/marine/a-la-une/retour-de-la-mission-jeanne-d-arc-a-toulon

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s